Portrait de l’organisme

MISSION ÉDUCATIVE axée sur l’engagement et les valeurs humaines
OBJECTIFS

Nelson Mandela a dit : « L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde. » Nous savons que l'éducation passe, entre autres, par le lègue de valeurs fondamentales et communes qui servent de références à tous.


Mission Jeunesse Québec (MJQ) souhaite stimuler et entretenir ces valeurs humaines, communes. Sa mission fut élaborée en lien avec les valeurs du Programme de formation de l'école québécoise et elle tisse un lien étroit avec le Programme d'éducation international. Depuis 2011, l'organisme travaille en étroite collaboration avec les directions et les enseignants des écoles primaires et secondaires du Québec, qui se sont appropriés la vision. Le cadre pédagogique favorise une participation des parents, ce qui en fait un programme éducatif unique et intergénérationnel. L'élève est stimulé, à la fois par son milieu scolaire et son milieu familial. Au moyen de l'écriture et de l'expression orale, les élèves prennent position pour des valeurs humaines qui les unissent et les propulsent ''Vers une plus grande humanité''.


Dans le contexte où certaines études démontrent que la musique et les artistes influencent considérablement les styles, les valeurs et les comportements des jeunes, le programme éducatif MJQ, sous le thème de «La musique et les artistes» devient un outil de formation pour socialiser et sensibiliser les jeunes à l’importance des valeurs humaines telles que : l'intégrité, la loyauté, le respect, l’engagement, l’inclusion et l'empathie. Il permet aux jeunes de réfléchir d’un point de vue ''éthique'' sur des problématiques qui les touchent de près. Les forums de discussions s'articulent autour d'enjeux qui font obstacle à la motivation des élèves, à leur développement sain et à leur apprentissage scolaire. Exemples: l’hypersexualisation, la consommation de drogues et d’alcool, l’intimidation de manière générale, le décrochage scolaire, le suicide, la santé mentale et autres facteurs systémiques.

Les élèves prennent position en évitant la controverse qui aurait pour effet de fragmenter l’opinion publique. Exemples: la promotion d'une orientation politique, d'une orientation sexuelle, d'une position face à la légalisation du cannabis, etc. L'objectif premier vise à rassembler et non disperser, unir et non diviser. La tribune offerte par MJQ met en ''LUMIÈRE'' des enjeux moraux et sociaux qui ne causent aucun préjugé ou de tort à l'être humain. L'organisme cherche à éviter les tumultes qui seraient engendrés par ''l'effet spectacle'' lors de ses mini galas annuels dans les écoles. Le but étant de protéger les élèves à la possibilité d'éventuelles situations intimidantes en milieu scolaire et sur les réseaux sociaux. MJQ fait tout en son pouvoir pour que l'expérience demeure positive, valorisante et enrichissante. Bien que MJQ favorise la liberté d’expression, il choisit de mettre en valeur sous ''son projecteur'' les messages prosociaux qu'il considère ''rassembleurs, innovateurs et sans risque de représailles pour les élèves''. Les jeunes sont invités à se lever courageusement pour exprimer leurs points de vue devant leurs pairs, le personnel enseignant, les éducateurs, les directions, les parents et grands-parents, lors des mini galas organisés en milieu scolaire, sous la supervision de MJQ et celle de son partenaire NousTV. MJQ est conscient qu'un mouvement quelconque pourrait naitre soudainement et il ne souhaiterait pas y prendre part malgré lui ou le faire valoir. Ce qui aurait pour effet instantané de dénaturer sa ''mission et ses objectifs'' en causant préjudice à la réputation des écoles, des commissions scolaires, du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur, des partenaires privés et publics, des bénévoles et des artistes impliqués. Rigueur et vigilance sont maintenues au quotidien pour que le contenant (tribune offerte pour les élèves) demeure sain, rassembleur, positif et irréprochable.

En conclusion, MJQ s'évertue à faire valoir les élèves et souhaite contribuer à leur épanouissement. Sa tribune permet d'exposer leur cheminement positif, leur prise de conscience, leurs solutions, leurs implications et leurs ambitions saines. Par le truchement de plateformes et technologies multimédias à la fine pointe, leurs rédactions se métamorphosent en images, son et musique (réalisation de vidéoclips professionnels) pour ensuite se propager de manière virale sur les réseaux sociaux et le web. 

Susciter la mobilisation d'une jeunesse proactive «Vers une plus grande humanité».

 

Conscientiser la jeunesse sur son rôle d’agent de changement et sa responsabilité à faire des choix qui correspondent à son idéal de société.
 

Rehausser l'estime de soi, encourager la créativité et le dépassement de soi.

Rendre accessible aux élèves, une tribune de visibilité par le moyen d’outils multimédia avangardistes.

Bernard Fortin, réalisateur et metteur en scène pour MJQ en tant que bénévole. (Tournage récipiendaire 2017)